Publié le

“In the end, companies make decisions about open versus closed and proprietary on competitive grounds. The art of promoting openness is not to make it a moral crusade, but rather to highlight the competitive advantages of openness, and to knit together the strategies of companies who might otherwise find themselves left out of the game.

O’Reilly, The Web Is Dead? A Debate

 

 

companies make decisions about open versus closed and proprietary …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s